Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Conseil Pour l'Avenir du Conservatoire
  • Conseil Pour l'Avenir du Conservatoire
  • : Le Blog de l'association des usagers du conservatoire à rayonnement régional (CRR) de musique, danse, chant et théâtre de Lyon (France).
  • Contact

Ce site diffuse des compte-rendus, articles, et annonces du CPAC, et d'autres sources, pour lesquelles seule la responsabilité de leur auteur est engagée. (Le Conseil d'Administration du CPAC)

19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 18:03
Bac TMD                                   

Pourquoi choisir un Bac TMD ? (voir note du CPAC en bas d'article)

(source : http://www.parisetudiant.com)

 

Plus d'info ? lisez cet article


Le Bac TMD signifie Techniques de la Musique ou de la Danse

Attention le Bac TMD se prépare uniquement après une seconde spécifique. L’entrée dans cette classe de seconde est très sélective et requiert un bon niveau scolaire et la réussite aux tests d’aptitude organisés par le conservatoire. Peu de lycées préparent à ce bac, il faut donc se renseigner tôt dans l'année pour y accéder.

Présentation du Bac TMD :
Le Bac TMD est exclusivement réservé aux élèves voulant devenir des professionnels de la musique ou de la danse, et qui ambitionnent de devenir un virtuose ou une étoile...
La préparation du Bac TMD combine des cours au lycée et au conservatoire. Avec l’option « instrument » ou l’option « danse », les élèves fréquentent régulièrement le lycée et le conservatoire pour des études équilibrées en enseignements généraux et technologiques.
Les horaires aménagés leur garantissent une entière compatibilité entre les études au lycée et au Conservatoire. L'objectif du bac TMD est de permettre aux musiciens et aux danseurs de concilier un enseignement technique élevé avec un enseignement général, débouchant sur un diplôme reconnu dans la profession.

Matières enseignées :
Deux options au choix : instrument ou danse.
Options instrument : pratique et techniques musicales (maîtrise d’un instrument, musique d’ensemble, dictée et analyse musicales, harmonie et solfège, technique du son, organologie, lecture instrumentale à vue) et à l’histoire de la musique.
Options danse : pratique et techniques chorégraphiques (exécution chorégraphique, scénographie, dictée et analyse musicale, anatomie et physiologie humaines), ainsi qu’à l’histoire de la danse et de la musique.

Que faire après le bac TMD ?
La majorité des bacheliers TMD continuent leurs études dans le domaine artistique. Ils entrent principalement au conservatoire et/ou à l'université avec une licence en arts (théâtral, cinématographique, musique etc ).
Le « must » des formations, en musique comme en danse : les conservatoires nationaux supérieurs de Paris et de Lyon. Ils forment des professionnels de haut niveau, triés sur le volet par un concours d’entrée extrêmement sélectif. Les musiciens peuvent également tenter leur chance d
ans les conservatoires nationaux de région (CNR) et les écoles nationales de musique (ENM).
Débouchées après l'option instrument : soliste, musicien d'orchestre, chef d'orchestre ou de chœur et autres carrières d’instrumentiste (orchestres symphoniques, formations musicales), de compositeur et aux différents métiers de la musique (régie d’orchestres, animation, discothèque, commerce...).
Débouchées après l'option danse : carrière de danseur, danseur étoile ou de chorégraphe.
 

(source : http://www.parisetudiant.com)
 

Note du CPAC :

La présentation de la filière TMD apparaît notoirement éronnée et source d'ambigüité dans cet article.
En effet, le cursus TMD n'est pas seulement destiné à des élèves qui ont un projet professionnel exclusivement artistique, et encore moins pour devenir des virtuoses, ou d'on ne sait pas trop quelle élite.
La réforme du bac F11 , prédécesseur du bac TMD, relevant le niveau d'études au moyen d'un renforcement des matières générales principales, et opérant un rééquilibrage des coéfficients du bac, visait à permettre aux élèves musiciens, danseurs, et maintenant maîtrisiens de bénéficier d'une ouverture vers un ensemble de cycles supérieurs artistiques et techniques, universitaires ou non.

Cette logique d'élargissement et de diversification du diplôme s'inscrit d'ailleurs dans la perspective de la réforme de Bologne, c'est à dire de l'accés au système LMD (licence, master, doctorat) du monde universitaire, à l'échelon européen.
Les équivalences seront alors effectives même s'il reste des points encore imprécis et des harmonisations à effectuer.

Roger CHAMP
président du CPAC

Plus d'info ? lisez cet article



NB:
Le CNR de Lyon est désormais un Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) 
l'ENM de Villeurbanne est désormais un Conservatoire à Rayonnement Départemental (CRD)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CHAMP Roger 28/01/2008 17:32

La présentation de la filière TMD m'apparaît notoirement éronnée et source d'ambigüité.En effet , le cursus TMD n'est pas seulement destiné  à des élèves qui ont un projet professionnel exclusivement artistique, et encore moins pour devenir des virtuoses, ou de je ne sais pas trop  quelle élite .La réforme du bac F11 , prédécesseur du bac TMD,   relevant  le   niveau d'études au moyen d'un renforcement des matières générales principales, et opérant un rééquilibrage des coéfficients du bac, visait à permettre aux élèves musiciens, danseurs,  et maintenant maîtrisiens de bénéficier d'une ouverture vers un ensemble de cycles supérieurs artistiques et techniques, universitaires ou non .Cette logique d'élargissement et de diversification du diplôme s'inscrit d'ailleurs dans la perspective de la réforme de Bologne, c'est à dire de l'accés au système LMD ( licence, master, doctorat) du monde universitaire ,à l'échelon européen.Les équivalences seront alors effectives même s'il reste des points encore imprécis et des harmonisations  à effectuer.Roger CHAMPprésident du CPAC