Communiqué du Collectif pour l’Avenir de la cité scolaire Jean Moulin (Lyon 5eme) (enseignants SNES- SNALC- SGEN-CFDT, parents d’élèves FCPE et PEEP, élus lycéens, personnels non enseignants)

Le Collectif pour l’Avenir de la cité scolaire jean Moulin (Lyon 5eme) a mobilisé ce vendredi 26 mars 200 manifestants (dont une moitié de lycéens).Le rassemblement a eu lieu devant le Conseil régional à Charbonnières-les-Bains à l’occasion de l’élection du Président de région par l’assemblée des nouveaux élus.

Le Collectif poursuit sa mobilisation contre la fermeture du lycée Jean Moulin programmée par le Rectorat. Il reste fortement préoccupé par ce projet qui conduirait à mettre en place deux structures trop importantes en nombre d’élèves : 900 élèves au collège Jean Moulin et 1500 à 1700 élèves au lycée Saint Just. En conséquence le Collectif souhaite dorénavant convaincre les conseillers régionaux nouvellement élus de ne pas entériner la suppression du lycée par un vote en Conseil.

Une délégation a été reçue par Mme Bernard, Directrice Générale adjointe des Services, et M Caussé, conseiller technique au cabinet du Président de Région. Lors de l’entretien, les représentants de la Région ont confirmé qu’à l’heure actuelle la décision de fermeture n’a pas été prise par le Conseil Régional, ce qui va à l’encontre de certaines informations fallacieuses annonçant une fermeture de l’établissement pour juin 2011.

La délégation demande à ce que la région clarifie à l’avenir sa position quant à l’avenir de la cité scolaire. Elle souhaite qu’une véritable concertation soit organisée pour permettre d’étudier des alternatives à la fermeture. Dans cette optique le Collectif voudrait être reçu au plus vite par le nouveau vice-président délégué aux lycées.